Mercredi 24 Avril 2019

Les démarches nécessaires pour effectuer un rachat de crédit immobilier

Publié le mardi 23 avril 2013 par Serenitaux

Le rachat de crédit est une solution qui permet aux personnes ayant contracté plusieurs crédits, et faisant face à des difficultés financières, d’alléger les mensualités, voire même, contracter un nouveau crédit. Le principe du rachat de crédit est de rassembler toutes les dettes en une seule somme, afin de rembourser une mensualité unique, sur une durée plus longue. Dans le cadre de l’immobilier, le rachat de crédit est proposé à un locataire ou un propriétaire de biens immobiliers, sans tenir compte de la situation financière de celui-ci. Néanmoins, les conditions d’un tel rachat dépendent des cas individuels, qui seront évalués par le conseiller des établissements de crédit (taux induit, mensualités, durée de remboursement, etc.).


Démarches

D’une manière générale, une fois que la décision de contracter un rachat de crédit immobilier est prise, plusieurs choix s’offrent aux individus : contacter par téléphone un établissement de crédit, remplir un formulaire de demande en ligne, ou se présenter directement auprès d’une agence. La demande en ligne étant l’approche la plus privilégiée, étant donné la rapidité des procédures, ainsi que la possibilité d’une simulation de rachat de crédit. Par la suite, l’établissement de crédit contacté demandera la fourniture d’un dossier, qu’il va étudier, pour décider une réponse positive ou négative à la demande de rachat de crédit. Certains prestataires de services se proposent également de gérer la constitution du dossier de rachat de crédit, qui comporte certaines pièces obligatoires.


Les documents nécessaires pour le rachat de crédit immobilier

Une fois que l’établissement de crédit a accepté la demande, il va demander la fourniture de certains documents originaux, notamment, les justificatifs d’identité (copie des pièces d’identité, une copie du livret de famille, etc.) ; les justificatifs de revenus (bulletins de salaire, contrat de travail, déclaration de revenus fonciers 2044, le contrat de location, la taxe foncière, etc.) ; les justificatifs bancaires (trois derniers relevés, RIB, etc.) ; les justificatifs de prêts (les originaux avec les conditions générales et particulières) ; ainsi que les justificatifs de propriété (titre de propriété complet, les taxes foncières, photos récentes du bien constituant la garantie, une attestation d’assurance multirisque habitation ou une attestation de valeur du bien).


Avant de contracter un rachat de crédit immobilier, il est fortement conseillé de bien analyser ses besoins d’argent, ses attentes, son projet, et surtout, ses capacités financières.