Mardi 19 Février 2019

Lexique du rachat de crédits

Reste à vivre :

Le reste à vivre est le résultat du calcul qui est effectuer par un organisme préteur dans le cadre d'une demande de financement. Ce résultat permet de connaitre le montant des revenus restant de l'emprunteur ou du foyer une fois ses charges payé.


Calculer le reste à vivre permet donc d'éviter le surendettement à l'emprunteur, sachant que l'on est considéré comme en surendetté lorsque plus de 33% des revenus sont utilisé à payer ses charges.


Quelles sont les charges financières que l’on soustrait pour calculer son reste à vivre :

- Loyer et ou Crédit immobilier.

- Une somme pondéré en fonction des personne a charge.

- Électricité / Gaz

- Téléphone fixe

- Téléphone mobile

- Abonnement internet

- Ainsi que d'autre charges...

Pour calculer son reste à vivre, le calcul est le suivant :

Total revenu – Total charges = Reste a vivre.


Lors d’une demande de crédit et de rachat de crédit, le reste à vivre est une étape obligatoire et tout comme le taux d'endettement doit être pris en compte par l'organisme de crédit pour l’acceptation ou non de votre crédit.

Augmenter son reste à vivre en diminuant ces mensualités!

Navigation

A B C D E F
G H I J K L
M N O P Q R
S T U V W X
Y Z
Les 10 définitions les plus consultées du lexique du rachat de crédits:
Taux d'endettement | Capacité d'endettement | Surendettement | Endettement | Dette | Reste à vivre | Capital restant dû | Mensualité | Frais de mandat | Financement